<

Transfert de tâches

14 novembre 2005

Transfert de tâches, le second arrêté examiné au CSPPM - 08-11-2005

Le Conseil supérieur des professions paramédicales (CSPPM) a examiné, le 3 novembre dernier, le deuxième projet d’arrêté qui doit permettre la mise en œuvre prévue de longue date de nouvelles expérimentations de transferts de tâches entre médecins et professions paramédicales suite à la remise du rapport Berland sur la “Coopération des professions de santé : le transfert de tâches et de compétences” en octobre 2003. Le premier arrêté, publié le 13 janvier 2005, a entériné la mise en œuvre de cinq expérimentations dont deux concernent les infirmières. Le second arrêté, qui aurait initialement dû être publié au cours du premier semestre 2005, prévoit la mise en œuvre de dix nouvelles expérimentations (sur les onze présentées au CSPPM). Neuf d’entre elles concernent des infirmières et une les manipulateurs radio. Il semblerait que l’expérience de paramédicalisation du Smur de Toulon, représentée à cette occasion, ait été une fois encore écartée de la liste. La fédération CGT de la Santé et de l’Action sociale a indiqué avoir voté contre ces expérimentations. « Les paramédicaux ne veulent pas être des sous médecins relayés au rang de prestataires de services. Devant l’évolution des nouvelles technologies de dépistage et de thérapie, ils veulent voir reconnaître leur réelles qualifications. La coopération des prises en charge différenciées du patient ne peut pas se réduire à une délégation de tâches : les professions de soignants ne sauraient se résumer à une série d’actes techniques prescrit par les médecins » explique le syndicat dans un communiqué. Une évaluation de la première vague d’expérimentation devrait être prochainement présentée.
Source : CGT-Sylvae.com

2002 - 2017 - © CIARCR | |